Actualités » Eolien

Réaction au projet de parc éolien de Sovet

L’association à réagit au projet de parc éolien à Sovet

adsvn_ciney_sovet_projet_newwind_300816

Réaction de l’association au projet EDF Luminus sur Lesve

L’association a réagi au projet éolien EDF Luninus sur Lesve.

Projet EDF Lunminus sur Lesve

Réaction de l’association au projet Nordex sur Saint-Gerard

L’association a réagi au projet Nordex sur Saint-Gerard

Projet Nordex sur Saint-Gerard

Réaction de l’association au projet éolien sur Dorinne Lisogne

L’association a émis un avis sur le projet éolien de Dorinne Lisogne

Eolien Dorinne Lisogne

Réaction de l’association au projet de parc éolien de Falmagne

Notre association a officiellement réagi dans le cadre de l’enquête publique ouverte suite au projet d’installation d’un nouveau parc éolien « Alternative Green » à Falmagne/Falmignoul.

D’une manière générale, le projet d’Alternative Green serait de nature à compromettre complètement et très gravement l’équilibre et l’harmonie paysagère de plusieurs unités visuelles de la vallée de la Haute Meuse.

D’une manière plus spécifique, le nouveau projet pose également un problème de co-visibilité :
* avec les éoliennes de Mesnil Saint Blaise, dont le parc se situe à moins de 4 km du projet d’Alternative Green ;
* avec le projet de parc éolien qui fait actuellement l’objet d’une étude d’incidence (mai 2011) localisé sur les communes de ONHAYE et d’HASTIERE à 5 km du projet d’Alternative Green.

Dans l’attente de la mise en œuvre d’un nouveau cadre de référence, d’une cartographie positive et d’un nouveau décret pour l’éolien -trois outils promis depuis longtemps par le Gouvernement Wallon- notre Association a aussi demandé aux communes concernées de refuser tous les projets en cours d’instruction afin de les soumettre ultérieurement à un canevas législatif commun et cohérant permettant de mieux encadrer le développement éolien sur le territoire de la région Wallonne.

Vous trouverez la copie de notre courrier officiel déposé dans le cadre de cette enquête publique en cliquant ici.